Le système d’éducation espagnol

L'école primaire

Vous êtes à la recherche de la maison de vos rêves en Espagne. Vous pouvez déjà vous imaginer profiter du beau temps, des loisirs, de la nature, ou de travailler sur ce projet auquel vous tenez tant sous un magnifique ciel bleu au bord de la mer.

Et puis, soudain vous vous dites, "Oui, ce serait parfait. Mais que faire de mes enfants en âge d’aller à l’école ?"

Actuellement, les différents systèmes éducatifs de l'Union européenne essaient d'orienter leurs efforts afin qu'il y ait de moins en moins de différences entre les pays. Le but est que les notes des élèves soient les plus compatibles possibles au sein de l'UE.

L'éducation de base dure pendant dix ans entre les âges de 6 et 16 ans, date à laquelle l'élève atteint l'âge légal en Espagne pour intégrer le marché du travail.

Ces dix années sont divisées en l’école primaire obligatoire et l’école secondaire obligatoire. Chaque enfant, quelle que soit sa nationalité, a l’accès à l'éducation publique. Le processus d’inscription dans une école publique varie par communauté autonome.

En général, les documents suivants sont demandés :

  • L’original et la photocopie de la carte nationale d'identité (DNI), le passeport, ou un document équivalent appartenant à la mère, au père, ou les tuteurs.

  • Un certificat de recensement (Certificado de empadronamiento) pour l'unité familiale à l'adresse de la famille.

  • Si l'élève ira à l'école depuis une adresse de travail, un document est à fournir prouvant clairement le lien d’emploi entre l'adresse du lieu de travail et l'un ou l’autre des parents ou tuteurs légaux.

  • L’original et la photocopie du livret de famille (Libro de Familia), du passeport, ou d’un document équivalent qui montre la filiation et la date de naissance.

  • Si l'élève fait déjà partie du système éducatif espagnol, un document vous sera demandé justifiant le dernier lieu d'enseignement et les cours suivis par l'élève. Si l'élève n'a jamais fait partie du système éducatif espagnol, il sera inscrit en fonction de son âge.

L'école publique

  • L'école publique est gratuite pour tous les élèves qui fréquentent l'école en Espagne. Les parents doivent couvrir les coûts du matériel, des livres, des uniformes, ou d'autres fournitures scolaires.

  • Les élèves étrangers sont acceptés. S'ils ne maîtrisent pas la langue espagnole, ils se verront attribuer un tuteur de soutien pendant la période scolaire.

  • Des activités péri-scolaires sont proposées à des taux très réduits.

  • L'enseignement primaire s'applique aux enfants âgés de six ans et l'âge de douze ans.

  • La deuxième partie de l'enseignement obligatoire est l’école secondaire. Cet enseignement dure quatre ans, divisé en deux phases et il dure jusqu'à ce que l'élève atteigne l'âge de seize ans. Une fois leurs études terminées, les élèves obtiennent leur certificat de sortie (Certificado de salida) qui leur permet d'étudier au lycée (Bachillerato) ou d’intégrer un centre de formation professionnelle.

  • Si l'élève poursuit ses études au lycée (Bachillerato), il recevra un enseignement spécialisé sur deux ans. L'élève peut choisir d'étudier les arts, les sciences de la santé, les sciences sociales, les sciences technologiques, ou les sciences humaines. En cas de réussite, l'élève obtiendra l’équivalent espagnol du Baccalauréat (Certificado de Bachiller) et peut préparer un examen d’entrée à l'université.

Téléchargez notre guide "Comment acheter en Espagne"

Tout ce que vous devez savoir en tant qu'acheteur étranger dans ce guide gratuit.

L'enseignement privé en Espagne

Certains parents espagnols et étrangers préfèrent inscrire leurs enfants à l’école privée bien que les écoles privées suivent le même cursus que les écoles publiques.

Cette prédilection pour l'enseignement privé est parfois motivée par la tradition religieuse de ces écoles, plus conforme à la foi des parents. Gardez à l'esprit que l'éducation publique est laïque en Espagne. En d’autres cas, les parents sont à la recherche d’un enseignement bilingue, même si ceci est de plus en plus répandu dans l'éducation publique aussi.

Ils pourraient préférer une école qui propose un système pédagogique plus semblable à celui de leur pays d'origine.

Ainsi, on trouve partout en Espagne des lycées français, des écoles de langue anglaise, des écoles allemandes, ou celles d'autres nationalités, en fonction des différentes communautés qui résident dans une zone.

Enfin, d’autres personnes préfèrent l'enseignement privé en raison du prestige, de la bonne réputation de certaines écoles.

Voici quelques informations à retenir :

  • Le coût moyen de l'enseignement privé est de 500 euros par élève par mois, en fonction du lieu, du système d'enseignement accrédité à l'étranger, du prestige, et du nombre d’enfants d’une même famille inscrits dans la même école.

  • Les activités péri-scolaires sont plus variées que dans le système public : tennis, théâtre, cuisine, natation, etc. sont proposés, avec plus d'installations, d'équipements et d'aides pédagogiques.

  • L'option privée pourrait être la plus appropriée pour les élèves qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures en dehors de l'Espagne car de nombreuses écoles internationales proposent les diplômes requis pour ce faire. Dans certains cas, les étudiants étrangers devront suivre un cours préparatoire si l'université étrangère l'exige.

Comment réserver une place dans une école privée ?

Ces écoles ont chacune leurs propres critères d'acceptation des élèves, mais en général, ils tendent à être comme suit :

  • Entretien avec les parents.

  • Examen du dossier académique.

  • Test de niveau de la langue vivante enseignée hormis l’espagnol.

  • Un dépôt de garantie qui, selon l’école, sera remboursable ou non.

  • Les documents à fournir en fonction de ce que chaque école demande.

  • Si d'autres frères et sœurs fréquentent l’école, ou si les parents sont d'anciens élèves.

  • Lettres de recommandation ou références en général.

  • Il est recommandé que les élèves postulent de plusieurs mois jusqu'à un an ou plus à l'avance.

Entre les écoles publiques (financées par le gouvernement et laïques), les écoles sous contrat (privées mais subventionnées par le gouvernement), et les écoles privées (financées exclusivement par les parents), l'Espagne propose une large variété de centres éducatifs qui peuvent répondre à tous les besoins et à tous les budgets.