Le marché de l'immobilier en Espagne

En un mot

L'industrie de la construction en Espagne représente environ 5,6 % du PIB, ce qui peut varier en temps de crise ou de prospérité éco-nomique. Avec la reprise économique que l'Espagne a connu au cours des deux dernières années, en 2016, 13 % de logements en plus ont été vendus par rapport à la la période précédente, avec un total de 458 781 ventes effectuées. Compte tenu des prévisions de création d'emplois ainsi que des prévisions de croissance éco-nomique et de la stabilité, l'industrie de la construction a augmenté sa charge de travail de 28,9 %, avec l'autorisation de 64 038 nou-veaux projets de construction, plus particulièrement dans certaines villes comme Madrid, Barcelone, Alicante, Málaga et Vizcaya. De même, pour 2018 il est prévu une augmentation de 24 % dans la construction résidentielle avec l'autorisation de 80 000 nouveaux projets.

Tous ces chiffres indiquent que 2017 sera la première année qui dé-passera les 500 000 logements vendus depuis que la bulle immobi-lière a éclaté en 2008, avec une estimation de 10 % de croissance des ventes. En ce qui concerne la valeur des terrains, 2016 a connu une augmentation de 5,3 % en croissance sur 12 mois et 2017 a débuté son premier semestre avec une augmentation de 1,2 % sur la moyenne de la valeur d’estimation des résidences.

Téléchargez notre guide "Comment acheter en Espagne"

Tout ce que vous devez savoir en tant qu'acheteur étranger dans ce guide gratuit.

Prix d’achat (€ par mètre carré)

Prix de location (€ par mètre carré)

Perspectives du marché de la location et du logement

En ce qui concerne le marché de la location en Espagne, tandis que l’accès à la propriété reste aux alentours de 78 %, une tendance ac-crue à la location est apparue lors de ces dernières années. Le loyer moyen en Espagne au premier trimestre de 2017 a fini à 7,92 € par mètre carré, une augmentation de 9,5 % par rapport à la même pé-riode de l'année précédente. Il est prévu que le prix des loyers ne cessera d'augmenter dans les années à venir.

Les acheteurs étrangers représentaient 17,2 % du total des ache-teurs en 2016. Dans certaines provinces, telles que Málaga, l'achat de résidences par des étrangers a baissé, tandis que dans d'autres, comme Castellón, Alicante et Tenerife, la demande étrangère repré-sente 39 % du marché immobilier local. Dans le sillon du Brexit, la demande des acheteurs britanniques sur le marché immobilier es-pagnol a baissé, même s'ils restent les principaux investisseurs. Ce-la a donné lieu à une augmentation de la présence d’acheteurs français, italiens, belges, et allemands. Dans son ensemble, l'achat et la vente de logements par des étrangers a augmenté de 15 % au premier trimestre de 2017.

Coût du logement dans les régions Espagnoles

Appartements à vendre en Espagne