Comment demander un prêt hypothécaire en Espagne en 10 questions

Interview avec un spécialiste des prêts bancaires

Bien avant de trouver enfin la propriété de vos rêves en Espagne, la question de l’hypothèque se pose. Car bien entendu, avant d’acheter enfin cette magnifique propriété située justement dans la région qui vous tient tant à cœur, il s’agit de savoir de quels montants l’on peut disposer. Pour répondre à toutes vos questions, nous avons interviewé un professionnel et spécialiste des prêts hypothécaires, Benoit Jailloux, un Français basé lui-même en Andalousie.

Benoit Jailloux

Spécialiste de prêts hypothécaires en Espagne

T +34 654 228 271

E bjailloux@icloud.com

Langues parlées : français, anglais, espagnol

Entrevista con Benoit Jailloux, especialista en préstamos hipotecarios

1. Quels documents sont nécessaires afin d’obtenir un prêt hypothécaire ? Par exemple, si l’on provient de Grande Bretagne, d’Europe ou d’Asie?

Les exigences dépendent de la région du monde dont l’on provient, néanmoins, globalement 5 types de documents sont nécessaires :
- Une pièce d’identité - Une déclaration de vos revenus lors des 2 dernières années : vos déclarations d’impôts ainsi que le détail de tous vos revenus possibles (retraites, pensions, dividendes)
- Les endettements existants (voitures, hypothèques, loyers)
- Les biens ou propriétés en votre possession - Un extrait des principaux comptes en banque lors des 6 derniers mois

2. Lors du processus d’achat de la propriété, à quel moment convient-il de demander le prêt hypothécaire ?

Lorsque le choix de la propriété a été fait, la banque peut alors réaliser l’étude de viabilité du crédit hypothécaire. Pour cela, tous les documents mentionnés plus haut doivent être réunis.
Néanmoins avec les données de revenus et endettement, la banque peut déjà donner un accord de principe, cela vous permet ainsi de savoir de quels montants vous pouvez disposer pour l’acquisition de votre propriété.

3. Quels sont les délais approximatifs ?

Pour un accord de principe, il faut compter 1-2 jours. Pour un accord ferme, si absolument tous les documents sont réunis, 15 jours maximum.

4. La banque réalise-t-elle une évaluation de la valeur du bien immobilier ?

Dès que la demande de prêt est acceptée la banque fait une évaluation obligatoire de la valeur de la maison. Cette évaluation payante est donc incluse dans les frais généraux du crédit hypothécaire.

Téléchargez notre guide "Comment acheter en Espagne"

Tout ce que vous devez savoir en tant qu'acheteur étranger dans ce guide gratuit.

5. Quelles banques en Espagne proposent des crédits hypothécaires aux étrangers ?

La majorité des grandes banques travaillent avec les étrangers, certaines ont d’ailleurs développé des programmes spécifiques pour l’obtention de crédits hypothécaires pour les non-résidents. Les banques ont actuellement tendance à prêter à taux fixe. Ce taux dépend des produits des banques (assurances vie, incendie...) et bien sûr de vos revenus. Néanmoins aucun taux général ne peut donc être donné.

6. Quels sont les montants couverts par un prêt hypothécaire en Espagne ?

Globalement les banques couvrent 70% du prix d’achat pour les étrangers en provenance d’Europe et des Etats-Unis, pour d’autres régions du monde cela descend parfois à 50%. Selon le montant de la propriété, les règles peuvent différer, les banques étudient alors la situation au cas par cas.
Par exemple pour un bien de 120 000 euros, si l’on possède 37 000 euros de fonds propres, la banque prêtera 83 000 euros, donc le 70% sur une période de 20 ans.

7. Quel est le revenu minimum nécessaire afin d’obtenir un prêt hypothécaire en Espagne ?

En principe, il n’y a pas de montant minimum, cependant la règle d’or pour tout un chacun, demeure que l’endettement global ne doit pas être supérieur à 30% des revenus globaux.

8. Quelle est la limite d’âge pour l’obtention d’un crédit hypothécaire en Espagne ?

Habituellement les prêts sont octroyés pour une période allant jusqu’à 20 ans, l’âge limite étant de 75 ans : donc le maximum serait de 55 ans pour un prêt de 20 ans.

9. Quels sont les coûts pour la création d’un prêt (ouverture du compte, paiements initiaux)

Les frais globaux sont de l’ordre de 12% de la valeur de l’objet immobilier ceci inclus :

  • 8% d’impôts achat-vente,
  • 1.5% pour l’hypothèque,
  • plus les frais d’écriture au registre de la propriété et chez le notaire qui varient suivant le nombre de pages.
10. Auriez-vous un dernier conseil pour les étrangers désirant acheter un bien immobilier en Espagne ?

Affinez donc votre recherche sur Properstar, envoyez vos demandes d’informations aux agences, (ce sont tous des professionnels, lisez donc également cet article très utile sur comment trouvez une agence immobilière professionnelle et fiable et n’hésitez pas à me contacter pour tous conseils en matière de crédit hypothécaire.

Vous pouvez d’ores et déjà organiser les documents nécessaires à l’établissement du prêt, cela vous permettra d’agir rapidement lorsque vous aurez trouvé la maison de vos rêves !