Ce qu’il coûte de prendre sa retraite en France

Préparer votre retraite en France

Certaines personnes prennent leur retraite à l'étranger afin que leurs pensions de retraite les mènent plus loin qu’elles ne le feraient chez eux. Vous pouvez vivre comme un prince en Thaïlande ou à l'Équateur avec une retraite d'enseignant, ou vous en sortir très bien au Portugal même si votre cagnotte de retraite n'est pas énorme. Toutefois, la France ne fait pas partie des destinations « trois fois rien » : c'est un pays très développé au niveau de vie élevé. Le style de vie est superbe, mais il vous faudra le payer.

Numbeo (une excellente source de comparaison des prix entre les pays) montre qu’une personne seule à Paris a besoin de près de 900 euros par mois pour vivre - sans compter le coût du logement. C'est à peu près le même prix qu'à Londres - et presque le double du coût de la vie à Lisbonne. Toutefois, si vous jetez un œil hors de la capitale, les villes régionales sont beaucoup plus accessibles en termes de coût de la vie, tandis que les petites villes sont encore moins chères.

Pour Numbeo, le coût de la vie à Montpellier - une ville à la population universitaire importante et dotée d’un secteur hautes technologies en plein essor - est de 754 euros par mois, celui de Marseille est une aubaine à 655 euros par mois. Cela vous revient à environ 7 000 livres par an.


Les chiffres de Numbeo omettent un coût important, bien sûr, celui des biens immobiliers. Encore une fois, bien que le prix de l’immobilier dans les grandes villes comme Paris, Nice et Bordeaux soit élevé, ces villes ne sont pas représentatives de l'ensemble du pays. Si vous êtes à la recherche d'une petite maison bon marché vous pourrez en trouver pour moins de 50 000 euros – ou alors vous pourrez vous offrir une vie de château avec une retraite moyenne d'expert-comptable ! - Cherchez dans le Berry (Indre), le Limousin (Creuse, Corrèze, Haute-Vienne), la Bretagne (Côtes d'Armor, Finistère) ou le Maine (Mayenne et Sarthe). Vous devez prendre en compte les impôts locaux, qui varient considérablement d'une région à l’autre - ils sont généralement plus élevés dans les villes, moins dans les villages ; les retraités à faibles revenus peuvent obtenir des rabais, et de récents changements devraient exonérer à l’avenir 80 % des ménages de la taxe d'habitation.

S'habituer à la vie française n'est pas simplement une question d’accommodements au niveau des coûts dans leur ensemble ; la répartition des coûts est aussi très différente. Par exemple, les boissons alcoolisées y sont beaucoup moins chères qu'au Royaume-Uni (et vous pouvez trouver quelques bonnes marques de bières au supermarché si vous n'êtes pas un consommateur de vin), tandis que les articles de bricolage sont nettement plus chers. Du vin de table peut coûter moins de 2 euros la bouteille, et vous trouverez des vins très agréables pour 6 euros, surtout si vous profitez des foires aux vins avec offres spéciales dans les grandes surfaces pendant les mois de septembre/octobre.

Un repas complet « entrée plat dessert » pour deux personnes dans un restaurant vous coûtera en moyenne 46 euros - mais sachez que le menu midi ouvrier (déjeuner) ou les menus du soir dans un restaurant à la campagne peuvent ne coûter que 9 à 12 euros chacun, la qualité des mets étant souvent très élevée.

Si les voitures neuves se vendent à des prix similaires à la moyenne européenne, les voitures d'occasion sont plus chères en France qu'ailleurs (il n'y a pas de grand marché pour les flottes automobiles et les conducteurs ont tendance à s'accrocher à leur voiture pendant une longue période) ; certains Britanniques achètent une voiture avec le volant à gauche au Royaume-Uni pour l'immatriculer par la suite en France. De nombreuses autoroutes ont des péages et d’autres sont sur le point de devenir payantes, donc la conduite sur de longues distances peut s’avérer chère, malgré un prix de l'essence relativement bon marché. Par contre, le transport public est généralement moins cher, et la SNCF propose une 'carte Senior' qui offre d'importantes réductions aux utilisateurs du rail.

Téléchargez notre guide "Comment acheter en France"

Tout ce que vous devez savoir en tant qu'acheteur étranger dans ce guide gratuit.

Le système de santé français

Les soins de santé seront également un coût à considérer, bien que les citoyens de l'UE à la retraite ont libre accès au système national lorsqu'ils atteignent l'âge de la retraite dans leur pays d’origine (si vous êtes en retraite anticipée, vous aurez besoin de contribuer au système de couverture PUMA, comme les non-citoyens de l'UE). Chaque pays a sa propre administration pour demander ceci - les britanniques doivent demander un formulaire S1 qui leur donne accès au système français (on ne sait pas bien pour l’instant ce qui se passera après le Brexit). Le système vous remboursera entre 70 à 80 % des frais de soins de santé (100 % dans le cas de certaines maladies chroniques ou de longue durée, y compris la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, de nombreuses maladies du cœur et les problèmes de santé mentale à long terme) ; il se peut que vous preniez une mutuelle, ou une assurance complémentaire pour couvrir le reste. Vous pouvez réduire les coûts de la mutuelle en souscrivant une police « uniquement en cas d’hospitalisation », cela vous reviendrait à moins de 100 euros par mois. La bonne nouvelle est qu’en général, les mutuelles ne peuvent pas tenir compte des maladies préexistantes lors de votre demande de devis.

Notez, toutefois, que la PUMA ne démarre qu’après trois mois de résidence en France. Vous devriez souscrire une assurance-maladie privée pour couvrir les trois premiers mois séparément. La PUMA se monte à 8 % de votre revenu net, mais ne tient pas compte des premiers 9611 euros de vos revenus - c'est donc une bonne affaire si vous avez des revenus relativement faibles, moins si vous avez une retraite plus confortable.

Bien entendu, ces chiffres s’entendent "en moyenne". Vous êtes le seul à connaître l’état exact de votre situation financière, et vous dépenserez peut être moins que la moyenne, ou dépenserez votre argent sur des achats tout à fait différents. Un retraité londonien dépense son argent pour assister à des grands concerts de rock - un autre consacre son temps libre et son argent disponible à son vaste jardin en Haute-Vienne. Certaines personnes ont découvert d’autres moyens de financer leur nouvelle vie - une maison entière en Corrèze a été aménagée avec des meubles achetés dans des vides-greniers et restaurés par le propriétaire, alors qu'un architecte à la retraite a trouvé qu'il pouvait acheter un nouveau réfrigérateur, une plaque de cuisson et un four à micro-ondes dans un dépôt vente 30% moins chers qu'il ne les aurait payés en magasin.

Cela dit, un britannique qui avait le mal du pays a payé pour se faire livrer un curry préparé en Angleterre à Bordeaux « parce qu’on ne trouve pas un bon curry en France ». Si vous avez l'intention de vous faire parvenir des poulet tikka masalas chaque week-end, vous aurez peut-être besoin de bien plus de 7 000 livres par an pour vivre !