Comment acheter un bien immobilier au Portugal en tant qu’étranger ?

Si vous souhaitez acheter une maison de vacances ou investir au Portugal, la première chose à faire est de se renseigner sur les restrictions éventuelles au droit d'acheter ou de posséder des biens immobiliers en tant qu'étranger. Vous n’avez pas à vous inquiéter, le Portugal n'impose aucune restriction. Vous pouvez acheter une maison où vous voulez dans le pays.

Cependant, vous aurez tout de même besoin de surmonter quelques obstacles de type formalités administratives. Par exemple, vous aurez besoin d'un numéro fiscal portugais (numero de contribuinte ou NIF, numero de identificação fiscal) avant de pouvoir terminer l'achat d'un bien immobilier. La demande est à faire auprès de l'administration fiscale ou des services des finances et vous aurez à débourser une petite somme. Vous pouvez fournir l’adresse de votre avocat en tant qu'adresse de correspondance si vous n'avez pas déjà une résidence au Portugal.

Si vous êtes citoyen d'un pays hors UE, vous aurez également à nommer un représentant fiscal dans le pays. Une fois encore, votre choix se portera probablement sur votre avocat.

Les banques portugaises ne posent pas de problème quand il s’agit de prêter aux étrangers, mais elles ne prêtent que 70 % de la valeur de la propriété aux non-résidents ; ce montant va jusqu'à 80 % si vous comptez devenir résident. Vous pouvez simplement faire la demande vous-même auprès d'une banque locale. Mais une fois de plus, la langue peut vous poser problème et vous serez mieux accompagné par un courtier qui sera non seulement en mesure de parler votre langue, mais sera probablement en mesure de vous dénicher une bien meilleure affaire que celle que vous seriez en mesure d'obtenir par vos propres moyens.

Votre plus grande difficulté lors d’un achat en tant qu’étranger sera probablement la langue portugaise. C’est une langue moins répandue que l’anglais ou l'espagnol, par exemple, ainsi vous aurez peut-être besoin d’un traducteur, ou d'embaucher un avocat qui parle le français et le portugais couramment. Vous pouvez aussi chercher un gestionnaire immobilier bilingue si vous avez l'intention de louer votre bien et si vous ne serez pas sur place la plupart du temps.

Téléchargez notre guide d'achat immobilier au Portugal

Conseils sur l'immobilier, les aspects culturels, les prix et bien d’autres choses.

  • Vous pouvez récupérer votre argent si le vendeur refuse de vendre le bien. Mais vous pouvez perdre votre dépôt si vous ne procédez pas à l’achat. Assurez-vous de vous être bien renseigné au niveau juridique et d’avoir vos dispositions financières en place avant de signer.

** 'Loja do Cidadão" est une sorte d’organisation officielle avec de multiples services, par exemple, vous pouvez y trouver les services de transfert de propriété et ceux des impôts. Si vous avez choisi de signer le contrat en "Conservatória do Registo Civil", c’est également possible au 'Loja do Cidadão'.

  1. Contactez l’agent immobilier ou l'entreprise de construction.
  2. Vous pouvez également vérifier la réputation de l'entreprise de construction. Demandez aux habitants, et vérifiez les autres programmes de construction (Ont-ils été livrés ? Tous les appartements ont-ils été vendus ? Y a-t-il eu des problèmes récurrents ?)
  3. Signez la 'promessa' avec le représentant de l’entreprise de construction et votre agent et payez le dépôt. Le contrat doit indiquer la date à laquelle le processus de construction doit être terminé.
  4. Payez le solde et signez le contrat final ('escritura pública'). Soyez vigilant de ne pas signer le contrat final jusqu'à ce que vous ayez inspecté le bâtiment pour en confirmer la conformité avec vos attentes.
  5. S'il y a un retard sur la livraison du bien, vous pouvez récupérer votre dépôt initial (selon les conditions du contrat. Assurez-vous d’inclure cette condition dans votre contrat).
  6. N’oubliez pas que toutes les taxes et les frais d'achat seront à payer le même jour.