Prix des maisons en France

Ce qui est plébiscité, ce qui n’est pas...

La reprise du marché du logement en France en 2016 et 2017 a été très marquée, mais elle n'a pas été uniforme dans le pays.

Paris, et c’est une surprise, n'est plus en tête de la liste des hausses de prix, même si la ville n’est pas loin derrière. A la place, ce sont les villes prospères de Bordeaux, Lille et Lyon qui ont connu la plus forte croissance du prix de l'immobilier. Cependant, il y a aussi une liste de retardataires car certaines villes n'ont pas encore bénéficié de la hausse m - ainsi Toulouse tient la route à +4 %, mais Marseille (+1,3 %) et Nice (+0,6 %) sont à la traîne.

Une chute des prix est visible dans plusieurs régions. Limoges et Tours sont en légère baisse, mais le Doubs, Perpignan, Clermont-Ferrand et Besançon connaissent des baisses plus importantes, tandis que Le Mans reste de loin le gros perdant avec une baisse de 6,7 % du prix demandé pour l'année jusqu’à mars 2017.

% d'augmentation du prix demandé, Mars 2018:

Source: LPI/Se Loger

FAQ

Est-ce que je peux négocier le prix ? L'achat au comptant donne-t-il droit à une réduction ?
Sur le marché des biens immobilier en revente, vous êtes libre de faire une offre inférieure au prix demandé. Il n’est pas rare de proposer 10 % en dessous du prix demandé. Cependant, sur un marché tendu où l'offre de biens est réduite et la demande est forte, comme dans le centre de Paris ou de Bordeaux, la réponse pourrait vous décevoir. Pour les nouvelles constructions, vous pouvez demander un prix réduit si vous êtes parmi les premiers acheteurs - les promoteurs ont besoin de vendre un certain nombre d'unités avant de pouvoir démarrer la construction. Toutefois, il est plus probable que l’on proposera des fonctionnalités supplémentaires ou des finitions de qualité supérieure plutôt qu’une réduction de prix ; ou bien on payera les frais de notaire à votre place. En fin de cycle de construction, les derniers appartements d’un immeuble se vendent parfois avec une réduction pouvant atteindre 10 %. En raison de la clause suspensive relative au financement, un acheteur qui paye comptant ne présente pas les mêmes avantages pour le vendeur qu’au Royaume-Uni, et une éventuelle réduction est susceptible d'être limitée à 3-5 % du prix demandé.

Téléchargez notre guide "Comment acheter en France"

Tout ce que vous devez savoir en tant qu'acheteur étranger dans ce guide gratuit.

Rendement en %:

Source: FNAIM

Les acheteurs investisseurs seront peut-être plus intéressés par la relation entre les prix de vente et de location. Un appartement loué à Paris apportera moins de 4 % au propriétaire, mais il y a un certain nombre de villes françaises où le rendement locatif reste nettement supérieur à 6 %. Les acheteurs doivent prendre en compte d’autres facteurs ; si Saint-Etienne offre un rendement brut de 9 %, il faut compter jusqu’à quatre mois pour trouver un nouveau locataire, contre seulement 33 jours à Paris.

Les acheteurs à la recherche de propriétés rurales trouveront que certains départements sont beaucoup plus chers que d'autres. De toute évidence, les propriétés rurales à distance raisonnable de Paris seront relativement recherchées, non seulement dans la région Ile-de-France, mais dans des poches des départements voisins tels que l'Eure et l'Eure-et-Loir qui ont accès à de bonnes connexions ferroviaires.

Il en va de même pour les zones proches des grandes villes comme Toulouse, Bordeaux et Lille. Cependant, l'ensemble des régions du centre de la France (le Limousin et le Massif Central) est généralement sous-évalué, ainsi que certaines zones de la Bretagne.

Les prix à la location ont tendance à suivre le prix de l’immobilier. Paris est de loin la ville la plus chère pour la location, même en dehors du centre-ville, et un appartement avec trois chambres à coucher en centre-ville coûte au-delà de 2 000 euros par mois. À Toulouse, le même appartement ne vous coûtera que 791 euros.

Loyer mensuel pour appartements, EUR:

Source: Numbeo

Trouvez votre maison en France