Comment acheter un bien immobilier en Espagne en tant qu’étranger

Guide de la propriété

Vue d'ensemble de l'Espagne

Marché immobilier

Le coût de la vie

Le coût du logement

Comment trouver une résidence

Trouver une agence immobiliere

Les taxes par les propriétaires

Le financement d'un logement

Eviter la fraude et la tromperie

Les taxes sur les revenus de location et la vente d'un bien immobilier

La gestion de votre propriété

Contrat de vente en Espagne

Télécharger le guide

Vous souhaitez acheter un appartement ou un maison en Espagne et ne savez pas par où commencer? Contactez notre service Properstar Concierge et recevez les derniers biens mis sur le marché, prenez contact avec un agent compétent et enfin, recevez des informations sur les démarches à accomplir pour réaliser votre projet.

<a class=“btn btn-secondary” style=“font-weight:bold” href=“https://guide.properstar.com/acheter-en-espagne/” role=“button”>Contacter Properstar Concierge

Nos recommandations pour l'achat d'une maison en Espagne

Actuellement, l'Espagne est l’un des pays qui présente le moins d'obstacles pour les acheteurs étrangers à la recherche d'un bien immobilier à acheter. Seules les exigences suivantes sont à remplir:

1. Posséder un NIE

NIE signifie numéro d'identification étranger (número de identificación de Extranjeros), accordé par le Ministère de l'intérieur (Ministerio del Interior). Ce document peut être obtenu soit en personne, soit par l'intermédiaire d'un représentant en Espagne, soit par l'intermédiaire de l’ambassade ou consulat d’Espagne dans le pays du demandeur.

2. Il est fortement recommandé d'ouvrir un compte bancaire espagnol.

Bien que n’étant pas une obligation légale, il est fortement recommandé que l'acheteur étranger ait un compte bancaire espagnol pour plusieurs raisons. Tout d'abord, pour être en mesure de payer les taxes et autres charges liées au logement, ainsi que les factures des services publics (eau, électricité, gaz). Deuxièmement, pour être en mesure de demander un prêt immobilier auprès d’une banque espagnole. Troisièmement, si le financement n'est pas nécessaire, afin d’effectuer le transfert du montant d'achat du bien depuis le pays d'origine vers l'Espagne.

3. Les coûts de remboursement du prêt immobilier ne devraient pas dépasser 40% de vos revenus.

Aussi veuillez garder cela à l'esprit, si vous avez déjà des dettes bancaires en cours.

4. Utiliser les services d’une agence immobilière professionnelle.

Les agences qui publient leurs biens à vendre sur Properstar.fr ont l’habitude de travailler avec des acheteurs étrangers et peuvent vous guider lors de chaque étape de l'achat d’un bien. Certaines d'entre elles ont également parmi leurs collaborateurs des avocats en mesure de vous guider tout au long du processus.

5. Vous devez savoir ce que vous voulez.

Lors de l'achat d'une maison, vous devez savoir ce que vous souhaitez obtenir au final. Prenez un peu de temps pour lister vos exigences concernant votre futur logement (quelle région, quel(s) étage(s), un jardin, une place de parking gratuite, etc.). Cela vous aidera beaucoup à faire le tri des offres qui ne correspondent pas, même si elles vous semblaient attrayantes au premier regard.

Téléchargez notre guide "Comment acheter en Espagne"

Tout ce que vous devez savoir en tant qu'acheteur étranger dans ce guide gratuit.

Étape par étape, le processus d'achat d’un bien immobilier en Espagne

Appartements à vendre en Espagne

Obtenir le droit de résidence espagnole

Il est intéressant de noter que tous les acheteurs étrangers d’un bien immobilier d’une valeur d'au moins 500 000 euros peuvent demander la nationalité espagnole. Le gouvernement espagnol envisage l'octroi d’un titre de résident aux étrangers qui achètent une maison d'une valeur de plus de 160 000 euros, mais pour le moment, ces mesures n'ont pas encore été approuvées.